L’entretien professionnel, c’est simple !

Préparer un entretien professionnel est une opération plutôt simple. Chaque employeur est libre de définir son approcha en fonction de son contexte, de son organisation et de son mode l’administration des ressources humaines. Aucune notification réglementaire n’impose un cadre particulier, encore moins un guide. Mais il est important pour chaque entreprise de se doter d’un modèle d’entretien professionnel pour savoir effectivement comment préparer un entretien de ce type plus simplement.

Les contours de l’entretien professionnel pour le salarié

En général pour le salarié, il ne s’agit que de réfléchir sur un projet professionnel et des formations pour lui permettre d’atteindre ses objectifs individuels pour un meilleur profil de carrière. Pour y parvenir plus simplement, un questionnaire peut lui être remis quelques jours avant l’entretien, question de mieux présenter son projet professionnel à présenter ensuite à son responsable. C’est la première étape qui vise à construire chez le salarié une réflexion individuelle structurée.

Cet entretien individuel va entre autres permettre au salarié de faire savoir ses envies et motivations pour progresser, de rapprocher ses objectifs individuels de ceux de l’entreprise, mieux comprendre les contours et l’environnement de l’entreprise pouvant influencer son métier ou poste de travail. Il lui permettra également de s’enquérir des possibilités de mobilité prévue au sein de son organisation, de parler des difficultés éventuelles avec son employeur, de faire un état des formations suivies, des compétences acquises et compléments à envisager.

La gestion d’un entretien professionnel obligatoire par l’employeur

L’employeur doit tout d’abord connaître les dispositions en matière de formation professionnelle de dispositif pour les

Entretien professionnel
Entretien professionnel

tout le long de la vie. Il doit ensuite écouter et laisser s’exprimer le salarié et de l’orienter ou de l’accompagner dans son profil de carrière. Il faudra pour cela que l’encadreur intermédiaire à qui on confiera la tâche de conduire cet entretien soit au fait des choix et orientations de développement des compétences de l’entreprise.

L’entretien professionnel est donc un outil incontournable dans le management des ressources humaines, car il va également permettre de détecter et analyser les compétences des salariés, leurs besoins et manques, pour les adapter à besoins de l’entreprise. C’est aussi un outil de motivation et de valorisation des équipes, d’ascension professionnelle, de recueil d’intentions de formations, de maîtrise de l’application du DIF et construction efficace d’un plan de formation professionnelle. À terme, il sera donc plus facile de maîtriser le budget nécessaire à ces actions, de proposer des outils efficaces, tels que la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ou le bilan des compétences et mieux tenir à jour le CPF des salariés.

Mieux qu’un entretien d’embauche, l’entretien professionnel, offre donc un cadre d’évaluation périodique entre l’employeur et ses salariés. Il peut se présenter sous la forme d’un entretien annuel obligatoire ou se faire tous les deux ans avec un bilan tous les six ans.

L’employeur le préparera de la manière la plus simple et la plus ciblée possible, pour récolter des données qui lui permettront d’accorder les objectifs individuels du salarié aux besoins de l’entreprise pour une meilleure synchronisation et une meilleure harmonie dans le travail.